Moramanga cette ville historique de l’Est de Madagascar faisant partie de la destination Antsinanana est le royaume des orchidées. Splendides réserves naturelles riches en faune et flore, moramanga regorge de lieux touristiques à visiter pour les amateurs de la nature verdoyante.

Moramanga Madagascar, une ville historique de l'Est. à Voir avec Tropikaly

Où se trouve la ville de Moramanga ?

Située à 115 km d’Antananarivo,Moramanga est une étape incontournable sur la Route Nationale N°2. Reliant Antananarivo, la capitale, à la côte Est de Madagasikara. Le centre de la ville, traversé par la RN2, est très animé du jour comme de nuit. C’est une commune urbaine malagasy, chef-lieu du district de Moramanga, située dans la partie centre au sud de la région d’Alaotra-Mangoro.

La ville de Moramanga, facile d’accès, se trouve également au carrefour de deux routes : l’un reliant Antananarivo à la côte Est Malagasy (Toamasina) et l’autre liants les parties nord (AnosibeAn’ala, Ambatondrazaka) et sud de l’ancienne province de Toamasina.

Moramanga et sa population.

MORAMANGA  est une ville s’étalant sur une superficie assez large d’environ 9 300 km2 avec une population aux environs de 40 000 habitants. Sa population est vieille dont 30% de travailleur départagé sur les 21 communes.

Généralement moramanga possède une population croyante « Catholique ». Dont siège d’un évéché créé aux environs de l’année 2006.

Les lieux touristiques à visiter à Moramanga.

Bien étant une ville d’étape pour les circuits de l’EST de Madagascar, Moramanga est un point de départ idéal pour diverses excursions éco touristiques pour des découvertes culturelles dans une belle forêt primaire très verte. La réserve naturelle spéciale du « Périnet», connue sous le nom « Analamazoatra ». Moramanga le royaume des orchidées contient aussi un Parc National nommée « Andasibe-Mantadia », un parc naturel très visité à Madagascar avec un magnifique jardin botanique à ciel ouvert. Avec plus de 100 espèces d’oiseaux et un fort taux d’endémicité sans oublier les poissons, les amphibiens, les reptiles. Nous pourrons trouver dans la réserve de l’analamazoatra l’Indri Indri mais aussi de lémuriens nocturnes tels que l’Aye-Aye et le « Bandro » un lémurien aquatique de l’Alaotra Mangoro.

Une autre réserve au cœur d’une forêt primaire, « Vohimana » est aussi un espace primaire à ne pas manquer. Elle contient plusieurs espèces de Lémuriens et d’Amphibiens. Elle est située à 13 m à l’Est d’Andasibe, et est entourée de deux parcs nationaux (Andasibe et Mantadia) ainsi que de deux forêts qui sont Maromizaha et de Vohitravana.

Mais ne pas négliger aussi le tour de la ville de Moramanga avec un cyclo-pousse. Pour visiter la Pagode, la maison de détenus de Moramanga, les cimetières ou « Fasam-bazaha », le Barrage, le grand marché, le monument de 29 Mars 1947, la gare de Moramanga, et son Fokontany. Nous vous en dirons plus sur place pour La maison de Victorien RAZAFINDRABE, la cathédrale de Moramanga, et le Musée de la Gendarmerie Nationale de Moramanga.

Un choix d’hôtel dans la ville ou dans les parcs à Moramanga ?

Les hébergements à Moramanga sont multiples. Vous avez le choix entre un hôtel dans un parc ou en plein ville comme bon vous semble. Cela dépendra aussi de votre budget, car dans les parcs les hébergements sont plus onéreux mais aux styles traditionnels.

Si vous êtes amoureux de la nature, un campement pourra aussi se faire sur des emplacements en pleine forêts.

Pour les restaurants, à part dans les hôtels. Vous pourrez faire un tour dans les restaurants locaux. Cela est bien conseillée lors de votre séjour à Moramanga. Au bord de la route nationale RN2, vous pourriez déguster des plats locaux à petit prix.

Rechercher

Votre circuit préféré !